RSS

Actualités

Un nouveau centre de secours à Saint-Pierre

Cyrille Melchior, Président du conseil d’administration du SDIS 974, en présence de Frédéric Carre, Sous-Préfet de Saint-Paul et représentant du préfet, de Michel Fontaine, Maire de Saint-Pierre et du Colonel Thierry Chabas, Directeur départemental adjoint du SDIS 974, a inauguré, à l’occasion de la Journée nationale des sapeurs-pompiers ce samedi 16 juin, le nouveau centre d’incendie et de secours de Saint-Pierre.

Le nouveau centre de secours se situe dans la ZAC Océan Indien à Terre-Sainte, avenue Jean-Marie Dambreville, sur un terrain de 6 180 m2 mis à disposition par la commune de Saint-Pierre. L’investissement total à hauteur de 5 150 000 euros HT est financé par le SDIS 974 à 80% et par la commune à 20%. 

La construction de ce centre est l’aboutissement d’un partenariat exemplaire entre le Groupement Patrimoine Bâti du SDIS de La Réunion et les services techniques de la commune qui ont assuré la maitrise d’ouvrage par convention signée en 2010.

La maîtrise d’œuvre a été assurée par le groupement : Jean-Louis FABRY Architecte (Mandataire), Mathias GIRAUD Architecture, BET TCE SOCETEM, BET HQE IMAGEEN et OPC M2B Run.

Situé dans l’un des plus gros bassins de population et d’interventions de secours de La Réunion, le Centre d’incendie et de secours de Saint-Pierre est un centre avec 17 Sapeurs-Pompiers à la garde en permanence (24H) et réalise plus de 5 500 interventions par an.

La construction de ce nouveau centre s’inscrit pleinement dans la concrétisation de la stratégie du SDIS 974 en lien avec le conseil départemental et les communes en faveur du casernement, arrêtée par Cyrille Melchior, Président du conseil d’administration du SDIS 974 et de l’ensemble des élus y siégeant.

Description de la construction et données techniques du centre

La nouvelle caserne de Saint-Pierre est composée de 3 corps de bâtiment : 

-          Le premier, parallèle à l’avenue, regroupe des parkings au sous-sol, l’administration au Rez-De-Chaussée (RDC) et des zones de vie au R+1.

-          Le deuxième, perpendiculaire au premier, regroupe des remises pour les engins au RDC et des zones de vie au R+1.

-          Le troisième corps de bâtiment est composé de remises et de locaux techniques. Le centre est doté également d’une tour d’exercice.

Ces bâtiments représentent une surface hors œuvre totale de 3 830 m². L’aire d’exercice et de manœuvre s’étend sur une surface de 1638m².

Qualité environnementale

Il a été demandé au maître d’œuvre d’apporter la meilleure réponse possible sur les thématiques suivantes : confort thermique et acoustique, gestion de l’eau et des déchets, performance énergétique, etc.

Cout de l’opération : 5 150 000 euros HT

Financé par le SDIS 974 à 80% grâce à  une contribution d’investissement du Conseil Départemental et par commune de Saint-Pierre à 20%.

Le centre de secours de Saint-Pierre en chiffres

17 sapeurs-pompiers à la garde / plus de 5500 interventions par an

Moyens humains : 121 personnels dont :

60 SPP (Sapeurs-Pompiers Professionnels)

50 SPV (Sapeurs-Pompiers Volontaires)

6 (Personnels Administratifs, Techniques et Spécialisés)

5 SPP en service hors-rang

Moyens opérationnels : 11

3 Véhicules de Secours et d’Assistance aux Victimes (VSAV)

1 Véhicule de Secours Routier (VSR)

1 Camion-Citerne Feux de forêts (CCF)

1 Fourgon Pompe Tonne Léger (FPTL)

1 Fourgon Pompe Tonne Dévidoir Automatique (FPTDA)

1 Echelle Pivotante Séquentielle (EPS) 

1 Camion-Citerne Grande Capacité (CGCC)

1 Véhicule Léger de Commandement (VLC)

1 Véhicule Léger du Chef de Groupe (VLCG  

Le centre a géré 5 651 interventions en 2017.

 

 

Priorité au casernement et à l’amélioration des conditions de travail 

La construction de 6 centres de secours a été programmée lors conseil d’administration du 31 mai dernier: Saint-Paul l’Eperon, Saint-Paul La Plaine, Le Tampon, Sainte-Suzanne, Sainte-Marie et Saint-Louis La Rivière. Ces travaux d’investissement importants et nécessaires seront réalisés en étroite collaboration entre les services techniques du SDIS et ceux du Conseil Départemental. Montant global : 15,4 millions d’euros.  

Par ailleurs, les travaux du futur centre d’incendie et de secours de Saint-Benoit débuteront au 2ème semestre 2018.

D’ici la fin de l’année seront inaugurés les centres de secours des Avirons, de Saint-André et du Port.

 

 

Journée nationale des sapeurs-pompiers : des soldats du feu distingués  

Remise de lettres de félicitations pour un acte méritant :

-Sergent Jean-Max Célémani et Caporal-chef Pierre Pitou, du centre de secours de Bras Panon, pour le sauvetage d’une personne dans une rivière en crue à Rivière du Mat, le 3 mars 2018.

-Adjudant Eric Robert, Sergent Cedric Sindraye et Caporal-chef Brice Gigant, du centre de secours de Saint-Benoit, pour le sauvetage exceptionnel de plusieurs personnes lors d’un incendie dans le quartier de Bras-Fusil, le 14 aout 2017.  

Un nouveau conseiller technique Cynotechnique :

-Remise officiel au Sergent-chef Jimmy Cournima, de son diplôme de conseiller technique cynotechnique de la sécurité civile (plus haut niveau de la spécialité). Mission : être le conseillé du directeur départemental du SDIS en terme administratif et du chef des opérations de secours en interventions.  

Le Sergent-chef Cournima est membre de cette unité opérationnelle, composée de 7 maitres-chiens spécialisées dans toutes les missions de recherche de personnes ensevelies (décombres, glissements de terrain, explosions, effondrements d’immeubles…) et de personnes égarées sur réquisition des forces de l’ordre, depuis sa création à La Réunion en 2008.

-Remise officielle des insignes du Groupe de Reconnaissance et d’Interventions en Milieu Périlleux (GRIMP) aux 46 sapeurs-pompiers membres de cette unité spécialisée dans les opérations en milieux verticaux : falaises, ravins, grues, édifices, grottes, tunnels de lave, canyons…

Créé en 1994, le GRIMP est en garde postée au centre d’incendie et de secours de La Possession depuis 2015. Il a réalisé 77 interventions en 2017 (+10%/2016).